Risque d'incendie de forêt important dans certaines régions du Québec

Le risque d'incendie de forêt est extrême dans... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Le risque d'incendie de forêt est extrême dans les régions de la Haute-Côte-Nord, et ce, du Saguenay jusqu'à Sept-Îles, dans les secteurs nord du Saguenay-Lac-Saint-Jean, dans le secteur de Rouyn-Noranda en Abitibi et dans tout le Nord-du-Québec jusqu'à la Baie James.

Photo archives La Presse Canadienne

La Presse Canadienne

Les amateurs de plein air devront prendre bonne note de certaines contraintes en forêt.

Le bilan de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), rendu public vendredi, indique que le risque d'incendie de forêt est extrême dans les régions de la Haute-Côte-Nord, et ce, du Saguenay jusqu'à Sept-Îles, dans les secteurs nord du Saguenay-Lac-Saint-Jean, dans le secteur de Rouyn-Noranda en Abitibi et dans tout le Nord-du-Québec jusqu'à la Baie James.

Curieusement, l'indice est à l'autre extrême, c'est-à-dire que le risque est très faible, tout juste à côté de l'une de ces régions, soit en Basse-Côte-Nord, dans les secteurs de la Minganie, d'Anticosti et de Petit-Mécatina.

Il en va de même de l'autre côté du fleuve, en Gaspésie, ainsi que dans le sud-ouest du Québec, en Montérégie et en Outaouais, où le risque est aussi très faible.

Partout ailleurs, le risque d'incendie de forêt est de modéré à élevé.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer