Valeurs canadiennes: la Charte et l'assurance-maladie en tête

Le drapeau canadien flotte à proximité du parlement... (Photo La presse canadienne)

Agrandir

Le drapeau canadien flotte à proximité du parlement d'Ottawa.

Photo La presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Benjamin Shingler
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

La Charte des droits et libertés et le programme de soins de santé universels, deux éléments souvent considérés comme des pierres angulaires des valeurs canadiennes, figurent au sommet d'un palmarès des valeurs qui unissent le pays, selon un récent sondage.

Les répondants à ce sondage en ligne, mené par Léger Marketing pour le compte de l'Association d'études canadiennes (AEC) à l'approche de la fête du Canada, devaient classer 11 éléments selon leur apport à l'unité canadienne.

La Charte canadienne des droits et libertés, adoptée en 1982, et le régime d'assurance-maladie, mis en place dans les années 1960, se sont classés loin devant les autres options, avec 25 et 22 % des votes de première place, respectivement.

Avec une certaine distance des deux premières places, le hockey et l'histoire commune du pays ont obtenu 12 et 11 % des votes, respectivement.

Selon Jack Jedwab, vice-président exécutif de l'AEC, les résultats du sondage démontrent que le pays a graduellement changé depuis les 50 dernières années et l'arrivée de la Charte canadienne des droits et libertés. Le programme de soins de santé universels est également devenu un élément canadien d'attraction puissant, qui garde le Canada uni, a expliqué M. Jedwab.

La peur de l'américanisation du pays et la monarchie sont bons derniers de la liste, ayant obtenu les votes de premier choix de seulement deux pour cent des répondants.

Le sondage a été mené auprès de 1509 répondants - dont 322 francophones - entre le 24 et le 26 juin. Selon l'Association de la recherche et de l'intelligence marketing, qui représente cette industrie, on ne peut calculer la marge d'erreur d'un sondage en ligne puisque son échantillon n'est pas aléatoire et, par conséquent, pas nécessairement représentatif de la population générale.

Sam Roper, un Montréalais âgé de 31 ans, a affirmé ne pas être surpris par les résultats. Pour sa part, le système de santé est la première réponse qui lui est venue à l'esprit lorsque La Presse Canadienne l'a interrogé sur ce qui unissait le Canada. Il a ajouté que le hockey, son sport favori, était également quelque chose qu'il pouvait partager avec tous les Canadiens.

«Qu'est-ce qui unit le Canada?»

Voici ce qu'ont placé les 1509 participants en première position:  (À cause du faible échantillon, les résultats des francophones sont peu concluants)

- la Charte canadienne des droits et libertés: 25 % (20 % chez les francophones)

- le programme de soins de santé universels: 22 % (13 % chez les francophones)

- le hockey: 12 %

- une histoire commune: 11 %

- le multiculturalisme: 9 % (5 % chez les francophones)

- le respect des juridictions provinciales: 6 % (14 % chez les francophones)

- la Loi sur les langues officielles/le bilinguisme: 4 % (9 % chez les francophones)

- la péréquation: 4 % (8 % chez les francophones)

- le réseau national de transports: 3 %

- la menace de l'américanisation: 2 %

- la monarchie: 2 %




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer