Rob Ford se serait envolé pour Chicago

Rob Ford a quitté son domicile, jeudi soir.... (Photo Reuters)

Agrandir

Rob Ford a quitté son domicile, jeudi soir.

Photo Reuters

Colin Perkel, Allison Jones
La Presse Canadienne
Toronto

Le maire de Toronto, Rob Ford, a quitté son domicile, jeudi, sans parler aux médias, quelques heures après avoir annoncé qu'il prenait une pause pour obtenir de l'aide concernant ses problèmes d'alcool et de consommation de drogues.

L'avocat du maire Ford, Dennis Morris, a affirmé à La Presse Canadienne que M. Ford s'était envolé pour Chicago, mais celui-ci n'est enregistré dans aucun programme  de désintoxication dans cette ville. Me Morris n'a pas voulu dire si M. Ford s'était inscrit ailleurs.

Le réseau anglais de Radio-Canada a cité le conseiller Doug Ford disant que son frère passerait 30 jours dans un établissement de réadaptation non spécifié, mais Me Morris a affirmé que le maire demeurerait au sein d'un programme indépendamment du temps requis.

«Il est un homme brisé. Il a beaucoup de démons, a dit Me Morris. Il prend conscience qu'il n'est pas bien et a besoin d'aide.»

M. Ford semble avoir été poussé dans ses derniers retranchements par de nouvelles révélations. En outre, une vidéo qui aurait été enregistrée samedi dernier, dans le sous-sol de la maison de sa soeur, montre le maire fumant ce qui semble être du crack. C'est un trafiquant de drogue qui aurait montré la vidéo au Globe and Mail.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer