Exclusif

Un billet d'avion à 6000$ pour la femme d'un général

Rob Nicholson... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Rob Nicholson

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Ottawa) Alors qu'il pourfend le général à la retraite Andrew Leslie pour des frais de déménagement de 72 000$ refilés aux contribuables, le ministre de la Défense, Rob Nicholson, a approuvé l'achat d'un billet d'avion de 6060$ afin de permettre à la conjointe du chef d'état-major des Forces armées canadiennes Tom Lawson d'accompagner ce dernier à une conférence de l'OTAN à Budapest en septembre dernier.

Des documents obtenus par La Presse en vertu de la Loi sur l'accès à l'information démontrent que le ministre Nicholson a avalisé cette dépense pour un billet aller-retour de première classe entre Ottawa et Budapest pour Kelly Lawson.

Le sous-ministre à la Défense, Richard Fadden, a écrit une note de quatre pages à M. Nicholson lui demandant d'autoriser cette dépense en soutenant que la présence de Mme Lawson dans la capitale de la Hongrie permettrait de «faciliter le déroulement des événements et renforcer les relations et les liens entre les différentes parties impliquées».

Mme Lawson a finalement participé à des activités organisées à l'intention des conjoints des militaires présents à la conférence.

En tout, la délégation canadienne à cette conférence de l'OTAN comptait six personnes, dont le général Tom Lawson et sa femme. Deux des six participants se trouvaient à Bruxelles et se sont rendus à Budapest aux frais des hôtes de la conférence.

Les frais de voyage et de séjour de cette délégation se sont élevés à 37 961$. À eux seuls, les frais de transport pour quatre personnes étaient d'environ 25 000$. Durant cette conférence, les généraux ont notamment fait le point sur la situation en Afghanistan alors que les troupes de l'OTAN s'apprêtaient à quitter ce pays ravagé par des décennies de guerre.

Le bureau du ministre Nicholson n'a pas voulu répondre aux questions de La Presse au sujet de cette dépense. Il a simplement renvoyé La Presse au ministère de la Défense pour obtenir des explications.

Selon les règles du Conseil du Trésor, le ministre doit approuver chaque fois une telle dépense lorsqu'il s'agit de payer les frais de déplacement d'un conjoint ou d'une conjointe d'un haut gradé, y compris le chef d'état-major des Forces armées canadiennes.

Le ministère de la Défense a confirmé que les contribuables avaient payé les frais de voyage de Mme Lawson en septembre dernier. Cette dernière a aussi accompagné son conjoint lors d'une autre réunion de l'OTAN à Bruxelles en janvier. Elle a voyagé en première classe et le prix du billet était de 2231$. Le ministre Nicholson a aussi approuvé ce voyage.

Sortie en règle

La semaine dernière, M. Nicholson a fait une sortie en règle contre l'ancien général Andrew Leslie qui agit comme conseiller auprès du chef libéral Justin Trudeau, après qu'il fut révélé que son dernier déménagement à l'intérieur de la ville d'Ottawa avait coûté 72 000$ aux contribuables.

M. Nicholson a demandé à son ministère de faire enquête, estimant qu'il s'agissait d'un montant excessif. «Il est important qu'Andrew Leslie explique pourquoi il pense qu'il s'agit d'une dépense raisonnable à faire absorber par les travailleurs canadiens. Il s'agit d'une question de jugement et qui concerne l'utilisation responsable de l'argent des contribuables», a-t-il dit. Le hic, c'est que ce programme de réinstallation des militaires à la retraite est en vigueur depuis plusieurs années et que M. Leslie n'est pas le premier à en bénéficier.

M. Leslie, qui a dirigé les troupes canadiennes en Afghanistan et qui compte être candidat aux prochaines élections fédérales dans une circonscription de la région d'Ottawa, a accusé les conservateurs de se livrer à une «attaque personnelle» parce qu'il s'est engagé au PLC.

- Avec William Leclerc




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer