Déraillement au N.-B.: l'incendie des wagons persiste

Le porte-parole du Canadien National, Jim Feeny, a... (PHOTO LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le porte-parole du Canadien National, Jim Feeny, a mentionné que des équipes avaient travaillé durant la nuit pour déplacer six wagons afin de permettre aux pompiers de se rapprocher du foyer de l'incendie.

PHOTO LA PRESSE CANADIENNE

La Presse Canadienne
PLASTER ROCK, N.-B.

Les autorités espèrent venir à bout, vendredi, de l'incendie qui continue d'émaner de wagons d'un train qui a déraillé au Nouveau-Brunswick.

Le porte-parole du Canadien National, Jim Feeny, a mentionné que des équipes avaient travaillé durant la nuit pour déplacer six wagons afin de permettre aux pompiers de se rapprocher du foyer de l'incendie.

Il a expliqué que le feu était stable, les wagons continuant de brûler depuis le déraillement survenu mardi à Wapske, près de Plaster Rock, dans le nord-ouest de la province.

Selon lui, certains wagons contenant du pétrole brut ont déversé une quantité inconnue de leur contenu, mais M. Feeny a assuré que la fuite avait été contenue.

Les enquêteurs du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) ont constaté que la roue d'un wagon était fissurée et qu'un rail était brisé sur les lieux du déraillement du train composé de 122 wagons.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer