Simulation de séisme à Charlevoix

Il s'agissait du tout premier exercice québécois visant... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Il s'agissait du tout premier exercice québécois visant à préparer la population à un tremblement de terre.

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

La Grande Secousse de Charlevoix, le nom donné à un exercice visant à préparer la population à un tremblement de terre, a eu lieu jeudi matin.

Près de 12 000 personnes de cette région, où plusieurs séismes se sont produits dans le passé, y ont participé.

Il s'agissait du tout premier exercice québécois visant à préparer la population à un tremblement de terre.

Inspirée du «ShakeOut» de la Californie, la simulation a consisté en la diffusion d'une bande sonore sur les ondes de la station radiophonique CIHO-FM invitant les participants à se baisser, à s'abriter sous une table et à s'y agripper pendant une minute.

Éric Houde, directeur des opérations au ministère de la Sécurité publique du Québec, a qualifié l'exercice d'excellent. Il veut déjà travailler à la tenue d'une seconde simulation du même genre.

(Collaboration Dave Kidd CIHO)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer