Tempête: Hydro envoie cinquante camions aux États-Unis

Cinquante camions transportant une centaine de monteurs de... (Photo: Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Cinquante camions transportant une centaine de monteurs de ligne et d'autres employés sont présentement en route vers le Massachusetts

Photo: Bernard Brault, archives La Presse

Partager

Hydro-Québec a envoyé des renforts aux distributeurs d'électricité de la Nouvelle-Angleterre, où plus d'un demi-million de foyers sont privés de courant.

Cinquante camions transportant une centaine de monteurs de ligne et d'autres employés sont présentement en route vers le Massachusetts, a indiqué Gary Sutherland, porte-parole de la société d'État.

«Les équipes ne sont pas encore arrivées à leur destination, elles sont toujours sur le chemin. Avec la quantité de neige qu'ils ont eu, ce n'est pas évident. Les routes ne sont pas toutes dégagées», a-t-il affirmé.

M. Sutherland a relaté qu'Hydro-Québec s'était assurée de ne pas avoir besoin de ces équipes dans la province avant de les envoyer aux États-Unis. Il est toutefois difficile de savoir quand ces travailleurs rentreront au pays, a-t-il ajouté.

«On va mieux savoir au cours des prochains jours à quoi ressemble la situation et quel genre de dégâts ou de bris ils ont subi», a affirmé le porte-parole.

Les Maritimes touchées

La violente tempête de neige touchait samedi les trois provinces de la côte atlantique du Canada, provoquant des dizaines d'annulations de vols, des coupures d'électricité et quelques inondations.

La neige tombait dru en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick et dans l'Ile-du-Prince-Edouard, qui devaient recevoir dans la journée entre 30 et 40 centimètres de neige, selon les prévisions météorologiques. Hydro-Québec a d'ailleurs envoyé une quinzaine de camions pour appuyer les travailleurs d'Énergie Nouveau-Brunswick.

Des coups de vent atteignant par endroits 100 km/h risquaient de transformer ces précipitations en congères infranchissables.

La région était en fait touchée par deux perturbations qui ont convergé sur elle, l'une venant du sud de l'Ontario et du Québec, l'autre du nord-est des États-Unis.

En Nouvelle-Écosse, les autorités ont mis en garde contre des inondations sur la côte atlantique entre Halifax et la pointe sud-ouest de la province. Dans la même région, environ 5000 foyers étaient privés d'électricité, mais des équipes d'électriciens étaient à l'oeuvre pour rétablir le courant.

La plupart des vols en partance de l'aéroport d'Halifax ont été annulés et aucun départ n'était prévu avant le milieu de l'après-midi. Les transports maritimes et les compagnies d'autobus ont également suspendu leurs activités.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer