Les proches aidants reçoivent leurs premières enveloppes

Les enveloppes serviront à financer divers services de... (Photo: André Tremblay, Archives La Presse)

Agrandir

Les enveloppes serviront à financer divers services de formation, de soutien psychologique, de répit et d’information aux personnes non rémunérées qui fournissent des soins à des personnes âgées afin de les maintenir à la maison.

Photo: André Tremblay, Archives La Presse

Un an et demi après s'être fait promettre 200 millions sur 10 ans, les organisations qui soutiennent des proches aidants du Québec ont droit à leurs premières subventions pour financer leurs projets régionaux.

La ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, et le président de Sojecci II, André Chagnon, ont annoncé lundi des enveloppes totalisant 1,6 million pour les carrefours de soutien aux aidants de la Montérégie (1,1 million $), des Laurentides (350 000$) et du Bas-Saint-Laurent (150 000$).

Les enveloppes serviront à financer divers services de formation, de soutien psychologique, de répit et d'information aux personnes non rémunérées qui fournissent des soins à des personnes âgées afin de les maintenir à la maison.

«Enfin, toutes les demandes et les représentations qui ont été faites aboutissent à de l'argent, s'est réjoui Sonia Lessard, directrice générale du carrefour de Montérégie. Des organisations sur le terrain vont pouvoir déposer des projets novateurs.»

Ces projets serviront essentiellement à «améliorer la qualité de vie» des aidants naturels, selon Mme Lessard. Ils pourront par exemple bénéficier de formation sur les soins à domicile, de soutien psychosocial, ou encore d'un service de transport.

Les sommes, qui correspondent au financement d'une demie-année, ont été réparties en proportion du nombre d'aînés dans les régions. Les enveloppes budgétaires seront récurrentes pour les dix prochaines années, a précisé Marguerite Blais.

Cinq nouveaux carrefours

Du même souffle, Mme Blais et André Chagnon ont annoncé la création de cinq nouveaux carrefours de soutien aux aidants dans les régions de Laval, de Lanaudière, de l'Estrie, de Chaudière-Appalaches et du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ces regroupements ont droit à un total de 450 000$ pour établir leur plan d'action.

Marguerite Blais a précisé que cinq autres carrefours seront créés en septembre, dont celui à Montréal.

À l'automne 2009, le gouvernement du Québec a mis sur pied un fond de 200 millions sur 10 ans pour le soutien aux proches aidants avec la contribution financière d'André Chagnon. La famille Chagnon a créé la plus importante fondation privée au Canada après avoir vendu Videotron à Quebecor, en 2000.

Les trois premiers carrefours de soutien aux aidants (Montérégie, Laurentides et Bas-Saint-Laurent) ont été créés l'automne dernier.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer