Un froid sibérien s'abat sur le Québec

Après la neige, le froid. Les quatre prochains jours, les Montréalais auront à... (Photo: archives La Presse)

Agrandir

Photo: archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Après la neige, le froid. Les quatre prochains jours, les Montréalais auront à affronter les températures les plus froides enregistrées depuis six ans. Les organismes d'aide aux sans-abri sont sur le qui-vive tandis que la Ville de Montréal se dit prête à affronter d'autres bris dans son système de distribution d'eau.

À compter d'aujourd'hui et jusqu'à samedi matin, Environnement Canada prévoit des minimums allant jusqu'à -26 degrés Celsius. Avec des vents entre 20 et 40 km/h, la température ressentie devrait osciller autour de -30 degrés durant la journée. Il faut remonter jusqu'au 27 janvier 2003 pour retrouver des températures aussi froides à Montréal.

«Les Montréalais vont subir des températures nettement en dessous des normales saisonnières, explique Pierre Lessard, météorologue à Environnement Canada. Il fera soleil, mais il faudra attendre le passage d'une dépression, dimanche, pour retrouver des températures plus clémentes.»

Lors d'un point de presse hier matin, le maire de Montréal, Gérald Tremblay, a assuré que son équipe de cols bleus était prête à affronter d'autres bris dans son système de distribution d'eau. Dans les derniers jours, au moins 11 conduites ont éclaté dans l'île de Montréal en raison du froid.

«On est prêts à faire face à des ruptures qu'on ne souhaite pas, a expliqué le maire. Si ça arrivait, notre responsabilité est de colmater les brèches dans le réseau puis de continuer à investir les sommes que nous nous sommes engagés à investir... Heureusement, nous avons une équipe dédiée et des cols bleus qui font un travail remarquable.»

La Ville de Montréal et l'Agence de la santé ont également assuré qu'aucune personne ne sera contrainte à passer la nuit à l'extérieur.

Selon un communiqué de la Ville de Montréal, 713 places de dépannage sont disponibles en période de grand froid dans les ressources d'hébergement destinées aux femmes en difficulté; 567 lits d'urgence sont également disponibles pour les hommes.

Des navettes feront également des allers-retours entre les refuges de la Mission Old Brewery, du pavillon Macaulay et de la Mission Bon accueil afin d'optimiser l'occupation des places disponibles. «Le mécanisme de collaboration mis en place entre les grands refuges permet de gérer efficacement et rapidement les demandes d'hébergement d'urgence», a déclaré la responsable du développement social et communautaire au comité exécutif de la Ville de Montréal, Marie-Andrée Beaudoin. «Depuis plusieurs années, cette collaboration assure aux sans-abri de pouvoir dormir au chaud pendant les périodes de grands froids comme celle qui est annoncée pour la métropole au cours des prochains jours.»

Écoles fermées

À Lebel-sur-Quévillon,  les classes ne commenceront qu'en après-midi à cause du froid intense. Dans la région, il fait près de -40 degrés. Les écoles primaire Boréale et secondaire La Taïga de la Commission scolaire de La Baie-James ne seront donc ouvertes que cet après-midi.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer