Faubourg Contrecoeur: le règlement pourrait être abrogé

L'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) envisage de faire abroger... (Photo Patrick Sanfaçon, archives La Presse)

Agrandir

Photo Patrick Sanfaçon, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

L'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) envisage de faire abroger le règlement adopté en 2007 pour le développement des phases de l'immense site Contrecoeur, dans l'est de Montréal.

Pour ce faire, l'Office annonce lundi la tenue d'une consultation devant permettre l'abrogation de ce règlement qui porte sur la construction, la transformation et l'occupation d'immeubles.

L'Office affirme que la démarche est souhaitée par l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve qui estime que le règlement en vigueur ne répond plus au contexte urbain actuel qui aurait grandement évolué depuis 2007.

À l'origine, le règlement devait permettre la réalisation d'un projet résidentiel et commercial d'environ 1875 unités, d'espaces commerciaux, d'une piste cyclable et d'un parc, notamment.

La consultation vise à remplacer ce règlement par des dispositions règlementaires propres à l'arrondissement.

La consultation débutera par une séance d'information qui se tiendra le 13 septembre. Dès le 11 octobre, les citoyens pourront exprimer leur opinion et faire des recommandations.

Le site Contrecoeur est délimité par la rue Sherbrooke Est, les limites de l'arrondissement d'Anjou, les rues Jacques-Porlier et Eugène-Achard et par les terrains de la carrière Lafarge, à Montréal-Est.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer