L'ex-journaliste Sue Montgomery confirme se lancer avec Projet Montréal

Sue Montgomery a fait carrière en journalisme pendant... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Sue Montgomery a fait carrière en journalisme pendant une trentaine d'années au quotidien montréalais The Gazette, avant de quitter en 2015.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'ex-journaliste Sue Montgomery a confirmé ce matin qu'elle se lançait en politique avec Projet Montréal. Elle briguera en août l'investiture pour devenir candidate à la mairie de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce pour le parti de Valérie Plante aux élections de novembre.

Pour devenir officiellement candidate, elle devra d'abord affronter Kevin Copps, frère de l'ex-ministre Sheila Copps, qui a déjà annoncé vouloir se présenter. Sue Montgomery estime que la candidature de l'homme d'affaires est « incompatible » puisqu'il s'était présenté sous la bannière d'Équipe Coderre en 2013. Pour battre l'actuel maire de l'arrondissement, « on doit avoir un candidat qui offre un bon contraste avec [Russell] Copeman et je pense être la mieux placée pour faire cela », dit l'ex-journaliste.

Sue Montgomery se dit passionnée par Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, elle qui habite le secteur depuis 20 ans. « C'est un arrondissement très diversifié, très riche en culture, mais je crois qu'on peut faire mieux », dit-elle. Elle déplore notamment l'état des rues et la qualité du déneigement.

L'ex-journaliste souhaite également embaucher davantage d'inspecteurs pour endiguer plus efficacement les problèmes de moisissures dans les logements. Elle ne manque pas de souligner que Russell Copeman est d'ailleurs responsable du dossier de l'habitation, ce qui n'a pas permis d'améliorer la situation. « Je pense qu'il n'a pas tout fait. Il est souvent au comité exécutif et peu présent ici. Mais être maire du plus grand arrondissement de Montréal, c'est un travail à plein temps ».

Si elle se lance aux côtés de Projet Montréal, c'est qu'elle dit partager les valeurs du parti. Elle dit aussi avoir décidé de se lancer, après avoir été impressionnée par la nouvelle chef, Valérie Plante. « C'est à cause d'elle que j'ai décidé de me joindre. Elle est jeune, a beaucoup d'énergie et d'écoute et j'aimerais l'appuyer », dit Sue Montgomery.

Surtout, l'ex-journaliste dit ne pas apprécier le style du maire Denis Coderre. « Lorsqu'on est politicien toute notre vie, on fait les choses comme ça se faisait avant. Alors il manque d'imagination. »




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer