Retour à la normale pour les taxis et Uber

Les centrales d'appel de Taxi Diamond, Taxi COOP... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

Agrandir

Les centrales d'appel de Taxi Diamond, Taxi COOP et Hochelaga étaient saturées tôt mercredi matinée.

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les services de taxis ont été pris d'assaut par la clientèle ce matin, et Uber a dû limiter sa tarification dynamique à 1,5 fois le prix de base, tel que le prévoit le projet pilote en cas de «force majeure».

«C'était incroyable. Toute la matinée, ça débordait sans arrêt. Les chauffeurs de taxis restaient eux-mêmes pris dans le trafic pendant plus d'une heure, et pendant ce temps-là, les gens rappellent plusieurs fois à la centrale. C'est une situation difficile à gérer», indique Stanley Bastien, vice-président de la COOP de taxi de l'est.

Les centrales d'appel de Taxi Diamond, Taxi COOP et Hochelaga étaient saturées tôt en matinée, mais la situation revenait peu à peu à la normale en fin d'avant-midi. Le temps d'attente a dépassé les 30 minutes dans plusieurs cas. «Lors de tempêtes semblables, les gens préfèrent laisser leur auto à la maison pour ne pas perdre leur stationnement. Nous-mêmes devons composer avec moins de voitures de taxi disponibles sur la route», explique le vice-président de Taxi Diamond, Dominique Roy.

Un préposé chez Téo Taxi a affirmé que le temps d'attente était d'environ 20 minutes au pire de la période d'achalandage, mais que la situation a été bien gérée dans son ensemble. 

Pour attirer plus de chauffeurs sur les routes, Uber a quant à elle augmenté ses tarifs en matinée, mais a limité la hausse à 1,5 fois le prix de base, tel que le prévoit le projet pilote, a assuré le porte-parole Jean-Christophe de le Rue. «Nous tenons à remercier nos partenaires-chauffeurs qui ont assuré des déplacements sécuritaires à des milliers de Québécois au cours des dernières heures, et ce malgré les conditions routières extrêmement difficiles. Conformément au projet pilote, une limitation tarifaire a été mise en place», a-t-il déclaré.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer