Denis Coderre au repos forcé pour une semaine

Le maire de Montréal, Denis Coderre.... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Le maire de Montréal, Denis Coderre.

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Atteint d'une infection à la prostate, le maire de Montréal Denis Coderre devra prendre une semaine de congé, a-t-il annoncé «par transparence», en fin d'après-midi sur les réseaux sociaux. Le maire souffre d'une «importante infection urinaire» et d'une prostatite aiguë. Il s'absentera ainsi jusqu'au 8 mars prochain.

Malgré son absence, l'élu de 54 ans assure que la Ville de Montréal continuera à opérer normalement, les membres de son comité exécutif continueront à siéger en son absence.

La Presse a vérifié auprès du cabinet du maire qui confirme son absence. La chef de Projet Montréal Valérie Plante a souhaité un «prompt rétablissement» à Denis Coderre sur Twitter.  

Une prostatite aiguë est une «infection ou une inflammation de la glande prostatique», selon la Société canadienne du cancer. Les symptômes de l'infection surviennent «soudainement» et peuvent être «très graves». Ils peuvent d'ailleurs mener à une hospitalisation. «Une prostatite n'augmente pas le risque de développer un cancer de la prostate», peut-on lire sur le site de la Société.

- Avec Pierre-André Normandin




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer