Les autochtones choisiront le nouveau symbole du drapeau de Montréal

Le drapeau de Montréal a été confectionné en... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

Agrandir

Le drapeau de Montréal a été confectionné en 1939, mais ses symboles remontent à la création de la « Corporation de Montréal » et l'adoption de ses armoiries en 1833.

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Montréal aura un nouveau drapeau «incessamment» a déclaré le maire de Montréal, qui a précisé, mardi, que le choix du symbole qui s'y ajoutera sera laissé aux Premières Nations.

Dimanche, Denis Coderre a annoncé dans un discours que le drapeau de la Ville serait modifié pour mieux refléter ses origines et faire une place aux communautés autochtones.

Un rappel des premières nations s'ajoutera aux quatre armoiries présentes sur le drapeau qui rappellent les peuples fondateurs de la ville.

«Le plus important au début était le processus décisionnel pour s'assurer que c'est de nation à nation, de gouvernement à gouvernement et qu'on le fait dans le respect. Ça va venir d'eux», a dit le maire, en rappelant qu'il veut faire de Montréal la métropole de la réconciliation pour le 375e anniversaire. 

«Ça veut dire qu'au sein même de la gouvernance, il va y avoir un pan autochtone, quelqu'un qui va s'occuper des affaires autochtones», a élaboré M. Coderre. «On va s'assurer, comme on veut un réflexe Montréal, qu'il y ait un réflexe autochtone au niveau de la politique et de la réglementation [...] et tout ça commence par ce symbole.»

Le drapeau a été confectionné en 1939, mais ses symboles remontent à la création de la «Corporation de Montréal» et l'adoption de ses armoiries en 1833. À l'époque, la métropole était une ville d'un peu plus de 27 000 habitants, majoritairement anglophones. 

La fleur de lys symbolise ainsi l'origine française des premiers Montréalais; la rose de la maison de Lancastre marque la présence anglaise ; le chardon illustre l'apport des Écossais ; le trèfle souligne la présence irlandaise et la croix héraldique vient rappeler que Ville-Marie a été fondée comme une ville catholique. Les plus anciennes traces de présence autochtone à Montréal remontent à plus de 4000 ans, selon les fouilles archéologiques, mais ils n'avaient plus de présence permanente dans l'île quand la «Corporation de Montréal» a été créée en 1833.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer