Montréal: un plan d'investissements de 6,4 milliards adopté dans la dissidence

Le maire de Montréal, Denis Coderre.... (Photo d'archives)

Agrandir

Le maire de Montréal, Denis Coderre.

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les élus montréalais ont adopté à majorité le plan d'investissements de 6,4 milliards sur trois ans de l'administration Coderre, malgré l'opposition de Projet Montréal.

Exercice annuel imposé par Québec aux villes, le programme triennal d'immobilisations a été adopté par 39 élus du conseil municipal, tandis que 20 ont voté contre.

Projet Montréal réclamait certains changements pour donner son appui, notamment que moins d'argent soit investi dans des réparations de courte durée pour privilégier des réparations plus durables. Montréal prévoit investir massivement pour refaire le pavage en surface, des travaux dont la durée de vie est de 5 à 12 ans, ce que l'élu Sylvain Ouellet a baptisé «du pavage d'élections». Projet Montréal réclamait aussi que la Ville réduise l'investissement de 67 millions pour le projet d'amphithéâtre naturel au parc Jean-Drapeau.

L'opposition souhaitait que l'argent ainsi dégagé serve notamment à acquérir davantage de terrains pour aménager des logements sociaux. Ces demandes ont toutes été écartées. Le vote s'est déroulé hier après-midi à l'hôtel de ville. Aucun citoyen ne s'est déplacé pour assister à la séance.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer