Vieux-Port: les derniers grévistes acceptent l'entente

Les derniers grévistes du Vieux-Port de Montréal ont mis fin à leur grève de... (PHOTO ULYSSE LEMERISE, COLLABORATION SPECIALE)

Agrandir

PHOTO ULYSSE LEMERISE, COLLABORATION SPECIALE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les derniers grévistes du Vieux-Port de Montréal ont mis fin à leur grève de cinq mois jeudi, imitant ainsi leurs quelque 250 collègues. La trentaine de travailleurs de l'unité des saisonniers du Syndicat des employé-e-s du Vieux-Port de Montréal (SEVPM) ont accepté l'entente de principe conclue avec la Société du Vieux-Port.

La semaine dernière, presque tous les travailleurs de l'institution fédérale avaient approuvé l'entente par une mince majorité. Or, une trentaine de grévistes d'une autre unité avaient refusé l'entente de principe.

Les travailleurs saisonniers du Vieux-Port obtiennent des augmentations salariales variant entre 2% et 3% par année jusqu'à la fin de la convention collective en mars 2021. Le salaire minimum augmente de 10,67 $ à 12,38 $ pour l'ensemble des employés.

« Malgré le rejet de l'entente de principe de la semaine dernière, nous avons gardé contact avec l'employeur afin de trouver un règlement. Maintenant que la grève est terminée, [les Permanents, des réguliers et des occasionnels] et Saisonniers se tourneront vers le comité paritaire chargé d'étudier les salaires d'emplois comparables. L'employeur devra travailler sérieusement, car les attentes sont élevées », souligne Konrad Lamour, président du SEVPM, dans un communiqué.

Le Centre des sciences de Montréal reprendra l'ensemble de ses activités jeudi prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer