Déneigement: trois entreprises de remorquage épinglées par le BIG

Le Bureau de l'inspecteur général de Montréal (BIG) résilie les contrats de... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Bureau de l'inspecteur général de Montréal (BIG) résilie les contrats de trois remorqueurs qui se partageaient des territoires dans la métropole et recommande qu'ils soient interdits de tout nouveau contrat pour cinq ans.

Un nouveau rapport du BIG vient ébranler le secteur du déneigement de Montréal. Une enquête a révélé que trois entrepreneurs effectuant de la location de remorqueuses ont employé des stratagèmes pour se partager des contrats. Il s'agit de Remorquage Taz, Remorquage Mobile et Auto Cam 2000.

Au terme d'une enquête, le BIG avance que ces entrepreneurs « ont conclu des arrangements entre concurrents relatifs à la décision de présenter ou non une soumission, au prix auquel soumissionner et au nombre de remorqueuses à inclure dans leur soumission ».

Le BIG affirme dans son rapport que les entrepreneurs communiquaient entre eux afin de s'échanger des informations sur les appels d'offres. Les trois entrepreneurs ont fait des « aveux clairs » quand au partage des contrats.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer