L'UPAC surveille le Réseau électrique métropolitain

Le Réseau électrique métropolitain (REM) est un mégaprojet de... (CDPQ Infra)

Agrandir

Le Réseau électrique métropolitain (REM) est un mégaprojet de 5,5 milliards de dollars de système léger sur rail.

CDPQ Infra

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Unité permanente anticorruption (UPAC) entend surveiller de près le Réseau électrique métropolitain (REM), un projet de 5,5 milliards de dollars, a rapporté jeudi soir Radio-Canada.

L'UPAC a récemment établi une vigie du mégaprojet de transport collectif afin d'en assurer l'intégrité. « Nous faisons des analyses. On regarde ce qui se passe. Nous regardons ce qui se fait. Nous recueillonsdes renseignements», a affirmé le commissaire de l'UPAC Robert Lafrenière à la société d'État, sans donner de détails sur les vérifications effectuées par les enquêteurs.

L'UPAC n'enquête donc pas sur des soupçons de malversations et se limite pour le moment à un travail de surveillance, à l'instar de leur vigie dédiée aux contrats du projet de l'échangeur Turcot. «Ça ne veut pas dire qu'on va intervenir ou que nous allons déclencher des enquêtes. Je pense que c'est important d'être en vigie», a déclaré Robert Lafrenière à Radio-Canada. 

La Presse n'a pas été en mesure de parler avec un porte-parole de l'UPAC jeudi soir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer