Les grévistes du Vieux-Port de Montréal érigent un campement

Les grévistes sont bien déterminés à passer les... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Les grévistes sont bien déterminés à passer les prochaines nuits sur les lieux, à la lisière du territoire touché par une injonction.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une vingtaine de travailleurs en grève du Vieux-Port de Montréal ont érigé un campement sur la rue de la Commune hier après-midi, au pied de la statue de John Young, pour tenter de relancer les négociations avec la société fédérale, au point mort depuis des mois.

Les grévistes sont bien déterminés à passer les prochaines nuits sur les lieux, à la lisière du territoire touché par une injonction. « L'employeur ignore nos revendications et nos demandes depuis le 27 mai.

«Nous espérons que cette occupation leur permettra de se rappeler que nous sommes dans la rue depuis 105 jours», a affirmé Marie-Pier Simard, responsable des communications pour le Syndicat des employé-es du Vieux-Port de Montréal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer