Une oeuvre signature pour Montréal en 2017

Maquette virtuelle de l'oeuvre d'art public Source de l'artiste... (Photo fournie par Jaume Plensa et la Galerie Lelong)

Agrandir

Maquette virtuelle de l'oeuvre d'art public Source de l'artiste Jaume Plensa, qui sera installée à l'entrée de la ville de Montréal, près du boulevard urbain Robert-Bourassa.

Photo fournie par Jaume Plensa et la Galerie Lelong

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'accès routier du centre-ville de Montréal par le boulevard Robert-Bourassa sera prestigieux en septembre 2017. La Ville de Montréal a annoncé hier qu'une oeuvre monumentale du renommé sculpteur catalan Jaume Plensa y sera installée dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire, grâce à un prêt des mécènes France Chrétien Desmarais et André Desmarais.

L'accès routier du centre-ville de Montréal par le... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

L'OEUVRE

Intitulée Source, la sculpture de 10 m de hauteur sera créée en acier inoxydable. En cours de conception, elle constitue un clin d'oeil à l'eau comme source de vie et de développement de la métropole. Elle sera formée d'un entrelacement d'alphabets latin, grec, chinois, arabe, cyrillique, hindi, hébreu et japonais afin de représenter l'énergie et la diversité de la population montréalaise. « Mon travail consiste à connecter les gens et les communautés, a dit hier l'artiste lors d'une conférence de presse. Source représente les racines de l'histoire de la ville, ses fondateurs et les Premières Nations. Ce n'est pas seulement un projet pour Montréal, mais pour le monde entier. »

L'EMPLACEMENT

La sculpture, immense, sera placée sur un parterre gazonné de la future entrée Bonaventure, à l'intersection du boulevard Robert-Bourassa et de la rue Wellington, actuellement en travaux. Compte tenu de la légère pente à cet endroit, elle deviendra un point de repère magistral du quartier rénové, comme le sont le silo no 5 et la minoterie Farine Five Roses. « Montréal a été désigné ville de design, et c'est une métropole multiculturelle, a dit le maire de Montréal, Denis Coderre. On a besoin de se réapproprier notre ville et on va le faire par l'art public, notamment avec cette oeuvre placée à une porte d'entrée importante de Montréal. »

Jaume Plensa... (Photo fournie par Jaume Plensa) - image 3.0

Agrandir

Jaume Plensa

Photo fournie par Jaume Plensa

Jaume Plensa (deuxième à partir de la gauche)... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse) - image 3.1

Agrandir

Jaume Plensa (deuxième à partir de la gauche) entouré d'André Desmarais, de France Chrétien Desmarais et de Denis Coderre.

Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

L'ARTISTE

Jaume Plensa est connu pour sa sculpture-fontaine numérique et interactive Crown Fountain, installée dans le Millennium Park de Chicago. L'artiste catalan a créé des oeuvres d'art public en France, en Angleterre, en Suède, à Singapour, à Buffalo, à New York, à Seattle, à Calgary, à Toronto, à Dubaï, à Tokyo et en Espagne, bien sûr. Il a présenté des expos solos dans de grands musées - notamment au Jeu de Paume, à Paris, ou encore à la Biennale de Venise.

LE COÛT

Il n'a pas été possible de connaître la somme déboursée par les mécènes André Desmarais et France Chrétien Desmarais pour acquérir l'oeuvre grandiose de Jaume Plensa. « Nous sommes encore en train de négocier », a dit Mme Chrétien Desmarais lors de la conférence de presse. La Ville de Montréal assumera les frais relatifs à l'installation de l'oeuvre, à la préparation du site, à sa mise en lumière nocturne, à son entretien et à sa conservation. Le coût d'intégration de Source pour la municipalité est estimé à 500 000 $. « La culture n'est pas une dépense, mais un investissement et une façon de regrouper tous les citoyens, d'où qu'ils viennent », a dit le maire Coderre.

L'ART PUBLIC

Le maire Denis Coderre a déclaré hier que c'était la première fois depuis 1967 qu'un mécène faisait un tel geste « d'une générosité rare » pour doter la ville d'une oeuvre monumentale. « La dernière fois, il s'agissait de la sculpture d'Alexander Calder, L'homme, donnée par l'International Nickel Company of Canada. » Source deviendra une oeuvre d'art public grâce à un prêt renouvelable de 25 ans de la part d'André Desmarais à la Ville. M. Desmarais paiera les honoraires de l'artiste et les coûts de réalisation de l'oeuvre. « Montréal est une ville créative et l'art public en est autant le symbole que l'inspiration, a dit France Chrétien Desmarais. Chaque oeuvre est une raison supplémentaire d'aimer cette ville. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer