«Je peux battre Coderre», dit François Limoges

François Limoges entreprendra une tournée des différentes associations... (Photo Olivier Jean, archives La Presse)

Agrandir

François Limoges entreprendra une tournée des différentes associations de son parti pour recueillir leurs idées.

Photo Olivier Jean, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

François Limoges a confirmé aujourd'hui se lancer dans la course à la direction de Projet Montréal, estimant qu'il serait en mesure de battre le maire Denis Coderre lors des prochaines élections.

«Je pense que je peux battre Denis Coderre en 2017», lance le conseiller d'opposition. Il a tenu un point de presse cet après-midi en marge du conseil municipal pour annoncer qu'il sera sur les rangs pour succéder à Luc Ferrandez en décembre 2016 à la tête de Projet Montréal.

François Limoges entreprendra une tournée des différentes associations de son parti pour recueillir leurs idées. Il dit ne pas vouloir imposer son agenda, mais plutôt bien refléter les préoccupations des Montréalais.

Parmi ses priorités dans cette course, François Limoges dit vouloir rapprocher son parti des citoyens des ex-banlieues fusionnées à la métropole, secteur où Projet Montréal a moins performé lors des dernières élections. L'élu dit vouloir rassurer ces citoyens, assurant que si sa formation a de grandes ambitions pour la métropole, elle ne délaisserait pas pour autant les missions quotidiennes de la Ville, comme la collecte des déchets.

En étant le premier à lancer sa campagne à plus de six mois du congrès à la direction de Projet Montréal, prévue le 4 décembre, François Limoges dit vouloir briser la glace et inciter d'autres candidats à se jeter à l'eau immédiatement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer