La police veut faire fermer un bar par crainte de représailles

Le bar Muzique, boulevard Saint-Laurent, à Montréal.... (PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le bar Muzique, boulevard Saint-Laurent, à Montréal.

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le police de Montréal demande à la Régie des alcools de fermer d'urgence le bar Muzique, boulevard Saint-Laurent, par crainte de nouveaux actes de violences après un attentat survenu dans la nuit de dimanche à lundi contre un membre de gang qui sortait de l'établissement.

Depuis ce matin, la Régie entend les témoignages de policiers dans le cadre d'une audience exceptionnelle. Un enquêteur du SPVM, Frédéric Dubé, a souligné qu'il existe un risque de riposte suite à cet attentat commis en pleine rue. « La principale raison de notre demande c'est la protection de la vie humaine. Je n'ai pas envie qu'une balle perdue se retrouve dans un citoyen et qu'on ait à constater le décès d'une innocente victime », a-t-il expliqué.

La victime dans cette affaire, Michael Duchard, 30 ans, est affilié aux gangs de la famille des « Rouges ». Il sortait du bar, vers 3 h 25 lundi matin, et venait de s'engouffrer dans un taxi avec deux femmes et un homme lorsqu'un tireur a surgi et lui a tiré dessus. Duchard a été atteint d'un projectile à la mâchoire, un au bras et un au thorax, mais il a survécu.

Hier, la police a arrêté un suspect dans cette affaire, lui aussi relié aux gangs de la famille des « Rouges ».

L'audience devant la Régie se poursuit cet après-midi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer