Maigre rassemblement pour le Jour de la Terre

La manifestation s'est tenue au Parc Lafontaine, samedi... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Agrandir

La manifestation s'est tenue au Parc Lafontaine, samedi après-midi.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les rassemblements pour le Jour de la Terre se suivent, mais ne se ressemblent pas. Les célébrations de cette année, au parc La Fontaine, ont attiré à peine une centaine de personnes samedi après-midi, dont de nombreux militants souverainistes, au lendemain de la journée symbolique. Pourtant, ce rassemblement a déjà attiré des centaines de personnes dans les années passées, voire des dizaines de milliers en 2012.

Sous un soleil radieux, des militants environnementalistes, des politiciens et des citoyens ont brièvement marché dans le parc de l'est de Montréal pour souligner le Jour de la Terre. Projet de pipeline, dépenses aux hydrocarbures, cruauté envers les animaux : les causes et les revendications des participants étaient nombreuses.

Une importante délégation du Parti québécois a participé à l'évènement, dont les députés Martine Ouellet et Mathieu Traversy et le chef péquiste Pierre Karl Péladeau. «J'ai toujours été préoccupé par l'environnement, par les problématiques du projet Énergie Est, qui fait en sorte d'attirer l'attention d'une grande partie de la population. Cette question est importante. C'est l'occasion de s'y intéresser, lorsqu'on a un évènement autour du Jour de la Terre», a déclaré M. Péladeau en mêlée de presse.

Le chef intérimaire du Bloc québécois Rhéal Fortin participait également au rassemblement, notamment pour s'opposer au projet d'oléoduc Énergie Est de TransCanada. «L'électrification des transports, c'est ça l'avenir. On souhaite que les investissements, notre argent du fédéral, soit investi dans des énergies qui nous ressemblent, des énergies vertes de l'hydroélectricité au Québec, et non pas des énergies fossiles qui ne nous ressemblent pas.» Rhéal Fortin entend d'ailleurs «talonner le gouvernement fédéral» afin qu'il subventionne le projet de système léger sur rails annoncé vendredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer