Montréal et les villes reconstituées règlent leurs vieux «irritants»

Denis Coderre... (PHOTO FRANCOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Denis Coderre

PHOTO FRANCOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dix ans après les défusions municipales, la Ville de Montréal et les 15 villes reconstituées de l'île viennent de clore leurs deux derniers dossiers les plus épineux : celui de la tarification de l'eau et celui du financement du centre-ville.

À compter de 2017, le prix de l'eau vendue aux villes liées sera fixé selon la consommation plutôt que sur la valeur foncière des propriétés des municipalités. Cela représentera un manque à gagner d'environ 1,9 million par année dans le budget de la Ville.

Désormais, les villes liées s'engagent à verser un montant fixe de 8 millions de dollars annuellement pour financer les infrastructures du centre-ville de Montréal. Cette contribution, qui était croissante d'année en année, atteignait déjà près de 6 millions annuellement. Elle aurait pu, à terme, dépasser le seuil de 8 millions.

L'entente a été signée en grande pompe ce matin à l'hôtel de ville de Montréal par le maire de Montréal Denis Coderre et le président de l'Association des municipalités de banlieue de Montréal et maire de Westmount, Peter Trent.

Ce dernier a souligné que sous l'administration du maire Gérald Tremblay, 78 séances de négociations avaient été menées dans l'espoir de régler ces deux enjeux, sans succès. Le maire Trent affirme que les discussions ont été plus promptes avec l'administration Coderre : seulement dix rencontres, dont deux avec des élus, ont été nécessaires pour mettre un terme à ce vieux litige.

L'entente sur l'eau en chiffres

  • Coût total de la production et distribution de l'eau potable sur l'île de Montréal en 2014: 86,1 M$
  • Coût facturé aux villes reconstituées selon la formule en vigueur en 2014: 12,4 M$
  • Coût qui aurait été facturé aux villes reconstituées avec la formule de l'entente annoncée aujourd'hui: 10,5 M$
  • Volume d'eau consommé à Montréal en 2014: 484 673 544 m3
  • Volume d'eau facturé en 2014 aux villes reconstituées de l'agglomération de Montréal: 58 883 056 m3

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer