Constantinos Koukoutsis, premier bébé de l'année 2016 à Montréal

  • Le petit Constantinos Koukoutsis est né à l'hôpital général juif de Montréal. (Photo tirée de Twitter)

    Plein écran

    Le petit Constantinos Koukoutsis est né à l'hôpital général juif de Montréal.

    Photo tirée de Twitter

  • 1 / 3
  • Diana Bravo et Siaka Dole sont les parents de Javier, né à 00h13, vendredi. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Diana Bravo et Siaka Dole sont les parents de Javier, né à 00h13, vendredi.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 2 / 3
  • Annelise Herrmann et son conjoint Olivier Monsonego sont désormais les parents du petit Tristan Arlo Monsonego, né à 0h03, à domicile, vendredi. (Photo fournie)

    Plein écran

    Annelise Herrmann et son conjoint Olivier Monsonego sont désormais les parents du petit Tristan Arlo Monsonego, né à 0h03, à domicile, vendredi.

    Photo fournie

  • 3 / 3

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La tension a été à son comble toute la journée, alors que trois nouveaux-nés se sont disputés - sans le savoir - le prestigieux titre de Bébé de l'année 2016 à Montréal.

C'est le Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) qui a lancé les hostilités avec un premier prétendant : le petit Javier Salif a vu le jour à 00h13, a-t-on annoncé ce matin aux médias. Il pèse un peu plus de 8 livres, fait 51 centimètres et se porte bien. Ses parents, Siaka Dole et Diana Bravo, vont bien aussi.

Coup de théâtre en milieu de journée : deux sages-femmes de la Maison de naissance Côte-des-Neiges ont assuré avoir participé à la naissance du petit Tristan Arlo Monson à 00h03. «L'accouchement, qui était planifié à domicile, dans Outremont, s'est bien déroulé», affirme leur communiqué.

C'est toutefois l'Hôpital général juif qui a remporté la mise avec une candidature annoncée sur le tard, mais difficile à battre : Constantinos, né sept petites secondes après minuit. Sa tante lui a mis un petit chapeau brillant sur la tête pour célébrer son titre. 

En entrevue avec La Presse, son papa Pantelis Koukoutsis s'est porté garant du moment de la naissance de son fils : «C'est ce qui est marqué dans les papiers», jure-t-il.

«Il était prévu pour le 2 janvier», a-t-il continué. «On ne pensait pas qu'on aurait le bébé de l'année.» Le petit - qui pèse 7,14 lbs - se porte très bien, tout comme sa maman.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer
  • Les premiers bébés de l'année 2016
    Le petit Constantinos Koukoutsis est né à l'hôpital général juif de Montréal. (Photo tirée de Twitter)

    Photo tirée de Twitter

    Le petit Constantinos Koukoutsis est né à l'hôpital général juif de Montréal.

  • Les premiers bébés de l'année 2016
    Diana Bravo et Siaka Dole sont les parents de Javier, né à 00h13, vendredi. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Photo Bernard Brault, La Presse

    Diana Bravo et Siaka Dole sont les parents de Javier, né à 00h13, vendredi.

  • Les premiers bébés de l'année 2016
    Annelise Herrmann et son conjoint Olivier Monsonego sont désormais les parents du petit Tristan Arlo Monsonego, né à 0h03, à domicile, vendredi. (Photo fournie)

    Photo fournie

    Annelise Herrmann et son conjoint Olivier Monsonego sont désormais les parents du petit Tristan Arlo Monsonego, né à 0h03, à domicile, vendredi.