Plus d'argent pour les nids-de-poule

La somme consacrée au colmatage des nids-de-poule passera à... (PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La somme consacrée au colmatage des nids-de-poule passera à 3,5 millions en 2016.

PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Montréal doublera en 2016 les fonds servant à colmater les nids-de-poule, combler les fissures sur la chaussée et réparer les puisards brisés.

La Ville avait investi 2,4 millions pour colmater les nids-de-poule en 2015. Cette somme passera à 3,5 millions afin de financer les « opérations mécanisées », soit lorsqu'un camion projette de l'asphalte chaud dans les trous apparus dans la chaussée.

En plus de cette somme, Montréal a décidé d'ajouter cette année une nouvelle enveloppe de 1,75 million pour réparer les fissures, regards et puisards. Ceux-ci sont souvent perçus comme des nids-de-poule par les citoyens, mais nécessitent des interventions différentes pour les corriger.

Enfin, le budget 2016 prévoit aussi l'ajout de 900 000 $ pour l'entretien et l'inspection des structures, comme les ponts d'étagement et tunnels. Rappelons que Montréal a considérablement augmenté ses investissements à ce chapitre depuis la chute d'une poutre de béton dans l'autoroute Ville-Marie en juillet 2011, épisode qui avait mis en lumière le manque de surveillance de ces structures.

***

450 taxis illégaux saisis en 2015

Le Bureau du taxi a saisi en 2015 pas moins de 450 voitures qui faisaient du transport illégal. Toutes ces saisies sont toutefois contestées en Cour municipale et aucune cause n'a encore été entendue par un juge.

Dans un rapport remis à la Ville, le Bureau du taxi se dit « déterminé à poursuivre la lutte au transport illégal et maintenir la pression sur les contrevenants ». Quatre inspecteurs ont été embauchés pour mener cette offensive contre le transport illégal.

Le Bureau, qui réglemente les 11 661 chauffeurs de taxi de Montréal, dit avoir plusieurs projets dans ses cartons pour 2016. Les taxis devront s'équiper d'un ordinateur de bord avec géolocalisation. Une application intégrant toutes les entreprises de taxi doit aussi voir le jour l'année prochaine. Celle-ci devrait être baptisée Mtl Taxi.

***

Détection automatique des fuites au centre-ville

Montréal dit qu'elle pourra bientôt détecter automatiquement les fuites d'eau au centre-ville.

La Ville installe en ce moment un système de capteurs. Ceux-ci enregistreront en tout temps les bruits émis au coeur de la ville. L'apparition de nouveaux bruits permettra de déceler la présence de fuites d'eau. Les trois quarts des appareils ont déjà été installés, le reste devant être mis en place en 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer