Eaux usées: les premiers résultats d'analyse sont attendus bientôt

La Ville de Montréal a procédé à une... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

La Ville de Montréal a procédé à une démonstration d'échantillonnage réalisée par la Division de suivi des rejets industriels.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Saint-Arnaud
La Presse Canadienne

Les réponses aux inquiétudes les plus importantes entourant le déversement de huit milliards de litres d'eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent commenceront à être connues ce vendredi.

Les premiers résultats de tests bactériologiques de coliformes fécaux - qui requièrent 48 heures - seront en effet disponibles dans les prochaines heures, alors que les résultats des tests chimiques - qui en exigent 96 - prendront quelques jours de plus.

Au troisième jour de l'opération qui vise à permettre de réparer l'immense intercepteur Sud-Est, les autorités de la Ville de Montréal ont fait le point, indiquant que, jusqu'ici, 34 des 56 cintres à retirer ont été enlevés et que les travaux vont bon train.

La fenêtre de sept jours de déversement au maximum demeure inchangée et, si tout continue à se dérouler de manière normale, elle pourrait être devancée.

La surveillance de la qualité de l'eau se fait de façon plus intensive en aval du déversement, entre Montréal et Sorel, où l'on suit de près la dispersion du panache d'eaux usées.

Des prélèvements de sédiments et de plantes étaient prévus vendredi dans le secteur des îles de Sorel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer