SPVM: Philippe Pichet a prêté serment

Le nouveau directeur du SPVM, Philippe Pichet... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Le nouveau directeur du SPVM, Philippe Pichet

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'ancien chef de police Marc Parent et le président du syndicat des policiers, Yves Francoeur, brillaient par leurs absences cet après-midi à la cérémonie d'assermentation du nouveau directeur du SPVM, Philippe Pichet.

« M. Parent a en haute estime M. Pichet, il a été son chef de cabinet, donc ne cherchez pas de bibittes », a répliqué le maire Denis Coderre lorsque les médias lui ont demandé sa réaction à ces absences remarquées à l'hôtel de ville, où se tenait la cérémonie. « Aujourd'hui, c'est la journée de M. Pichet, c'est un beau moment. Quant à la Fraternité [des policiers et policières], ils ont manqué une belle opportunité. »

Selon diverses sources, les difficultés du SPVM à réaliser les compressions dictées par l'administration Coderre avaient engendré d'importantes tensions avec Marc Parent, expliquant en partie son départ. Le maire a toutefois toujours démenti ces informations. Il a notamment justifié l'absence de M. Parent en raison du fait que ce dernier prépare actuellement son mariage.

L'arrivée de M. Pichet à la tête du SPVM survient au moment où les policiers sont en moyen de pression. « La Ville pressurise les budgets, diminue les effectifs au détriment de la sécurité publique et du moral des troupes et mine son attractivité pour un sain renouvellement des effectifs », peut-on lire dans un communiqué émis ce matin par la Fraternité des policiers et policières de Montréal pour justifier le boycott de la cérémonie. « Au courant des dernières années, les policiers et policières de Montréal ont été privés de leur droit de négocier librement leurs conditions de travail, et ce, en contravention des principes constitutionnels les plus élémentaires. »

M. Pichet a déclaré lors d'un bref point de presse après la cérémonie qu'il était disposé à travailler avec le syndicat des policiers. Dès lundi, il entamera une tournée pour rencontrer les policiers sur le terrain. Par la suite, dans quelques semaines, il rencontrera les médias pour leur faire part de ses grandes priorités.

Philipe Pichet est entré au SPVM en 1991 comme agent. En 2004, il est nommé commandant du poste de quartier de Rivière-des-Prairies. En 2006, il a été nommé chef de la section antiterrorisme. M. Pichet est également un spécialiste des manifestations. Il a été promu au grade de directeur adjoint à l'automne 2014.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer