Le site de l'Ombudsman de Montréal piraté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le site Internet de l'Ombudsman de Montréal est présentement victime d'un piratage. La page affiche en anglais des «offres promotionnelles» pour la vente de vêtements, une activité clairement hors de son mandat.

«Ce site Internet vous offre de l'information sur des produits et des services offerts par des vendeurs et des fournisseurs. Vous pouvez comparer diverses machines distributrices et en choisir une pour votre bureau», peut-on lire sur le site. On fait tout particulièrement la promotion de vêtements de la marque Ralph Lauren.

C'est principalement le blogue de Johanne Savard, qui occupe le poste d'Ombudsman, qui est touché, le reste du site semblant fonctionner normalement.

Techniquement, le rôle de l'Ombudsman est plutôt de défendre l'intérêt des citoyens qui se sentent lésés face à la Ville de Montréal. À son bureau, on ignorait que le site avait été ciblé par une attaque informatique. On confirme toutefois que l'Ombudsman ne s'est pas lancé dans la vente de vêtements sur Internet.

«On a été victime d'un piratage. On est en train de nettoyer le site, de changer les codes d'accès. Ce n'est pas Mme Savard qui a lancé une entreprise parallèle», dit Pierre Tessier, porte-parole.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer