Manif anti-austérité: 50 personnes interpellées

Les manifestations pour dénoncer l'austérité du gouvernement Couillard... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Les manifestations pour dénoncer l'austérité du gouvernement Couillard durent depuis l'automne dernier. Sur cette photo, des jeunes femmes dénonçaient les choix des libéraux le 17 avril dernier.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Une cinquantaine de personnes ont été interpellées samedi soir lors d'une manifestation anti-austérité déclarée illégale par le Service de police de la Ville de Montréal.

D'abord, environ 75 personnes, selon André Leclerc du SPVM, s'étaient réunies au parc Émilie-Gamelin pour manifester. Elles se sont par la suite dirigées dans la station de métro Berri-UQAM, dont l'une des entrées est située au sud-ouest du parc.

Les policiers ont suivi le groupe qui a débarqué dans le secteur Hochelaga-Maisonneuve, dans l'est de la métropole.

À 20h30, la police a déclaré le rassemblement «illégal» alors que les gens déambulaient dans la rue.

Une cinquantaine de personnes, dont 12 ayant moins de 18 ans, ont été confinées par les policiers au coin des rues Dézéry et Ontario. Elles ont reçu une infraction pour ne pas avoir respecté le code de sécurité routière en entravant la circulation.

Personne n'a été blessé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer