35 millions pour de nouveaux espaces verts à Montréal

À plus long terme, la Ville a dans... (Photo Bernard Brault, Archives La Presse)

Agrandir

À plus long terme, la Ville a dans sa ligne de mire une dizaine de zones qu'elle aimerait transformer en zones vertes.

Photo Bernard Brault, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Montréal investira 35 millions au cours des prochaines années pour verdir les secteurs aux abords du futur campus Outremont de l'Université de Montréal. Les citoyens du Mile-Ex et de Parc-Extension, deux secteurs négligés sur le plan de l'aménagement urbain, auront chacun droit à un nouveau parc.

À plus long terme, la Ville a dans sa ligne de mire une dizaine de zones qu'elle aimerait transformer en zones vertes dans un rectangle compris entre le Plateau-Mont-Royal, Outremont, Parc-Extension, Villeray et La Petite-Patrie.

1. Parc De L'Épée

La Ville compte acheter l'un des seuls terrains vagues du quartier Parc-Extension pour y aménager un nouveau parc de plus de 4000 m2. On veut en faire la porte d'entrée de ce quartier multiculturel.

2. Ancienne emprise du CP

Le quartier du Mile-Ex, un ancien secteur industriel officiellement connu sous le nom de Marconi-Alexandra, renaît depuis quelques années grâce à l'arrivée de restaurants branchés et de maisons d'architectes. Le quartier manque cependant cruellement d'espaces verts. Un parc sera aménagé dans l'ancienne emprise ferroviaire du Canadien Pacifique, entre les rues Beaubien et Saint-Zotique.

3. L'allée centrale du campus Outremont

Le futur Campus Outremont de l'Université de Montréal sera divisé d'est en ouest par une allée centrale. Au nord: les futurs pavillons des sciences de l'Université de Montréal, de l'INRS et de Polytechnique. Au sud: des appartements et des résidences universitaires. Il faut cependant ouvrir un accès vers l'avenue du Parc. Cette année, la Ville de Montréal entamera le lien entre l'avenue du Parc et l'avenue Durocher.

À PLUS LONG TERME

4. Avenue du Parc

En bordure de l'avenue du Parc, deux aires de stationnement de quelques dizaines de places pourraient être récupérées pour devenir des haltes vertes. La place qui donne sur Beaumont ferait 1800 m2 et celle sur Jean-Talon, 3000 m2.

5. Jean-Talon

La Ville projette d'aménager une petite place publique en triangle sur la rue Jean-Talon, près du métro de Castelnau.

6. Stationnements à verdir

La Ville a identifié trois stationnements qu'elle pourrait verdir.

7. Gare du Parc

L'accès vers la gare du Parc est un peu rebutant. La Ville aimerait aménager les espaces privés que les voyageurs empruntent pour y accéder.

8. Raccordement de rue

La Ville veut raccorder l'avenue Ogilvy avec la rue de Castelnau Ouest et aménager un passage à niveau vers le métro Parc.

9. Installation d'un passage

La Ville compte relier l'avenue de l'Esplanade et la rue Marconi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer