Un pompier de Montréal arrêté pour corruption

Un pompier de Montréal, Luc Désy, a été arrêté ce matin avec deux autres... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un pompier de Montréal, Luc Désy, a été arrêté ce matin avec deux autres personnes dans une affaire de corruption et de fraude. C'est l'Escouade de protection de l'intégrité municipale (EPIM) relevant de l'UPAC qui a procédé aux arrestations.

Luc Désy, pompier-enquêteur du SSIM, et les deux autres suspects Phillip et Pietro Galasso, entrepreneurs en construction après sinistre, auraient orchestré un stratagème pour recevoir de «généreuses indemnisations d'assurances». Ils auraient ainsi falsifié un rapport d'enquête après incendie afin que les entrepreneurs se voient octroyer un «lucratif contrat de rénovation».

Luc Désy «est accusé d'abus de confiance, de fraude, de corruption, de fabrication et d'emploi de faux documents ainsi que de complot», indique l'EPIM. Les deux autres sont accusés de fraude, abus de confiance, corruption de fonctionnaire et complot « En falsifiant des documents dans l'exercice de ses fonctions, le pompier-enquêteur Luc Désy a abusé de la confiance du public. Il a agi sans le discernement que lui imposent ses fonctions de pompier-enquêteur », a souligné le commissaire à la lutte contre la corruption, Robert Lafrenière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer