Investissements records en travaux sur les ponts

Dans le corridor du pont Champlain, cinq week-ends... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Dans le corridor du pont Champlain, cinq week-ends intensifs de travaux sont prévus.

Photothèque La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bruno Bisson
La Presse

La société des Ponts Jacques-Cartier et Champlain incorporée (PJCCI) prévoit dépenser près de 400 millions de dollars en 2015 pour rénover et renforcer l'ensemble des infrastructures fédérales de transport de la grande région métropolitaine.

Une fois de plus, c'est sur le pont Champlain, dont la lente dégradation se poursuit, qu'on investira les montants les plus importants cet été, soit 127 millions. L'ingénieur et premier dirigeant de PJCCI Glen Carlin a toutefois indiqué que c'est sur le pont Mercier, entre Châteauguay et Montréal, que les automobilistes devront vivre avec les entraves à la circulation les plus encombrantes, entre la mi-juin et la mi-août.

Les prévisions d'investissements présentées hier par PJCCI totalisent 394 millions, une somme historique. En comparaison, la société avait consacré 231 millions à l'entretien et à la réfection de ses ponts et segments d'autoroutes l'an dernier.

Même l'estacade du pont Champlain fera l'objet d'importants travaux. Pas moins de 63 millions de dollars sont prévus pour le renforcement du tablier de béton. La piste cyclable sera aussi réaménagée en site propre, ce qui permettra d'isoler les cyclistes du trafic lourd appelé à emprunter cette infrastructure dans les prochaines années. L'estacade est utilisée seulement par les camions, la machinerie de chantier et les véhicules de service de PJCCI, entre l'île des Soeurs et la digue de la Voie maritime

Le premier grand chantier de l'été est programmé pour le week-end prochain, sur le pont Champlain. À partir de 21h vendredi jusqu'à 5h lundi matin, il n'y aura qu'une seule voie de circulation ouverte au lieu de trois, et ce, dans chaque direction. Une multitude de bretelles d'entrées et de sorties de la route 132 et des autoroutes 10 et 15 seront aussi complètement fermées durant cette période.

Au cours de ce premier «blitz» de travaux, des joints de dilatation seront remplacés sur le pont Champlain, un viaduc de l'autoroute Bonaventure sera en réfection et des travaux d'asphaltage seront réalisés sur deux ponts d'étagement de l'autoroute 15 Sud, à la sortie du pont de l'île des Soeurs.

Un deuxième blitz est prévu pour le long week-end du 15 au 19 mai. Les entraves devraient être les mêmes, soit une seule voie ouverte sur trois dans chaque direction, mais cette fois, les travaux dureront trois jours.

Surveillance accrue

D'autres «blitz» semblables sont prévus à l'automne, à des dates qui restent encore à déterminer. Ils permettront entre autres d'installer des treillis modulaires sous 29 poutres de rive, situées sur les côtés du pont, afin qu'elles puissent mieux soutenir les charges. Les poutres que supporte un de ces treillis n'ont plus de fonction, car toutes les charges sont transmises au treillis.

Sept des 100 poutres de rive du pont Champlain sont déjà munies de ces treillis. Leur installation, qui se faisait généralement à partir de barges sur le fleuve, sera parfois réalisée à partir du tablier du pont, entraînant conséquemment d'autres entraves à la circulation.

«Le pont se comporte correctement»

L'ingénieur Glen Carlin n'a pas mis de gants blancs pour décrire la structure générale du pont Champlain, qu'il connaît mieux que quiconque.

«Le pont se comporte correctement, a-t-il dit, considérant que les poutres sont dans un état de détérioration continue. Notre défi est de le garder sécuritaire jusqu'à ce que le nouveau pont soit complété, en décembre 2018. On va tout faire pour éviter une situation comme celle de l'automne 2013», alors qu'on avait dû sortir la «super-poutre» en acier de son entreposage pour remplacer une poutre de béton fissurée.

Parmi les mesures mises en oeuvre pour garder le pont en activité encore trois ou quatre ans, PJCCI a fait état, hier, d'«une inspection accrue de ses 350 poutres, de la dalle et de tous ses systèmes de renfort». Pas moins de 268 capteurs ont été installés sur divers éléments de la structure afin de suivre en direct son évolution.

C'est aussi pour préserver la structure que PJCCI installera de nouveaux feux de voies pour les camions sur le pont Champlain d'ici au début de l'été. Les véhicules lourds seront dorénavant dirigés vers la voie de gauche, au centre du pont, afin de réduire au minimum les charges exercées sur les 100 poutres qui longent le pont, de chaque côté de la structure. Ce sont ces poutres qui causent le plus de soucis aux gestionnaires de la Société.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer