Une troisième manifestation nocturne pacifique

Un peu après 20h, les manifestants, qui s'opposent... (Photo Olivier Pontbriand, La Presse)

Agrandir

Un peu après 20h, les manifestants, qui s'opposent aux mesures d'austérité du gouvernement libéral, se sont mis à serpenter dans les rues de la métropole.

Photo Olivier Pontbriand, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La troisième manifestation nocturne du «printemps 2015» se déroule dans une ambiance pacifique, presque teintée de festivité, ce soir à Montréal.

La troisième manifestation nocturne du «printemps 2015» se... (Photo Olivier Pontbriand, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Photo Olivier Pontbriand, La Presse

Pour l'instant, le Service de Police de la Ville de Montréal (SPVM) ne rapporte aucune arrestation ni méfait public. 

Un peu après 20h, les manifestants, qui s'opposent aux mesures d'austérité du gouvernement libéral, se sont mis à serpenter dans les rues de la métropole. Le SPVM a tout de suite averti les contestataires de circuler sans masque et dans le sens de la circulation. Une personne a reçu une contravention en vertu du règlement P-6.

La marche, qui réunit plusieurs centaines de jeunes, s'est poursuivie sans grand bouleversement pendant au moins deux heures au centre-ville au rythme de slogans anticapitalistes.

Même si aucun itinéraire n'a été donné, le SPVM a toléré la marche.

La semaine dernière, les deux manifestations nocturnes avaient réuni des milliers de personnes. Le SPVM avait dû avoir recours à des manoeuvres de dispersion de foule, en plus de procéder à quelques arrestations.

La soirée s'est terminée un peu après 23h devant le parc Émilie-Gamelin. Une pognée de jeunes ont alors célébré la conclusion en dansant au rythme d'un saxophoniste.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer