Manif du 17 juin devant l'hôtel de ville: une grève illégale, conclut la CRT

Cette manifestation contre la réforme des régimes de... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Cette manifestation contre la réforme des régimes de retraite a eu lieu le 17 juin dernier.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le coup d'éclat d'employés municipaux devant l'hôtel de ville, l'été dernier, au cours duquel un incendie a été allumé sur la chaussée, était illégal, conclut la Commission des relations du travail (CRT).

Une décision rendue hier déclare que les syndicats des cols bleus, des policiers, et des fonctionnaires municipaux de Montréal ont commis des gestes susceptibles de compromettre un service auquel la population a droit.

La Commission n'en vient toutefois pas à la conclusion que les pompiers, qui ont utilisé les sirènes de leurs camions pour faire du bruit au cours du rassemblement, auraient pu nuire aux services à la population puisque les véhicules étaient stationnés de façon à pouvoir quitter les lieux rapidement en cas d'un appel.

Cette manifestation contre la réforme des régimes de retraite a eu lieu le 17 juin dernier. Il ne faut pas la confondre avec celle qui a eu lieu le 18 août, lorsque la salle du conseil de l'hôtel de ville a été occupée par des manifestants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer