Absences pour raisons familiales: Projet Montréal veut moderniser les règles

Le conseil municipal de Montréal.... (PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le conseil municipal de Montréal.

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

L'opposition officielle à l'hôtel de ville souhaite que les règles encadrant l'absence des conseillers municipaux soient révisées pour y ajouter la clause «pour des raisons familiales».

À Montréal, il est possible de s'absenter d'une séance du conseil de ville pour des motifs liés à une maladie, une mortalité, une fête religieuse ou son mariage. Une absence non motivée entraîne une pénalité de 100$. Au Québec, cependant, les élus n'ont pas droit à un congé parental.

Une telle modification du règlement permettrait par exemple à une femme qui a accouché au cours des derniers mois de ne pas être pénalisée financièrement si elle devait s'absenter d'une séance du conseil.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer