Cuisine de rue: le nombre de camions pourrait doubler

Considérant le projet-pilote au centre-ville comme un succès,... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Considérant le projet-pilote au centre-ville comme un succès, la Ville a décidé de permettre aux arrondissements de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Rosemont-La Petite-Patrie et Verdun à en accueillir sur leur territoire dès le mois de mai.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La flotte de camions de cuisine de rue pourrait doubler d'ici cet été à Montréal.

Considérant le projet-pilote au centre-ville et à Rosemont-La Petite-Patrie comme un succès, la Ville a décidé de permettre aux arrondissements de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, Mercier-Hochelaga-Maisonneuve et Verdun à en accueillir sur leur territoire dès le mois de mai. Depuis deux étés, 30 camions font une rotation dans 14 emplacements.

La Ville autorisera maintenant les camions à s'établir dans 42 emplacements, et fixe la limite des «véhicules-cuisine» permis dans l'ensemble de la métropole à 63. Les restaurateurs qui souhaitent poser leur candidature pourront le faire à compter de la mi-avril.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer