La petite histoire du camion de pompiers noir

Les camions de pompiers sont normalement associés à la couleur rouge... mais... (Photo Claude André Fortin, collaboration spéciale)

Agrandir

Photo Claude André Fortin, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les camions de pompiers sont normalement associés à la couleur rouge... mais plus maintenant à Montréal. Dans le cadre du «Grand Dérangement», le syndicat a pris l'initiative de peindre le parc de véhicules en noir, au grand malheur de la Ville, qui souhaite un retour à la normale le plus vite possible.

Voici un bref portrait de la situation.

Pourquoi les camions sont-ils noirs?

Les premiers véhicules noirs sont apparus dans les rues de plusieurs municipalités québécoises le 26 novembre dernier, lors de la journée du «Grand Dérangement».

Les syndiqués ont entrepris ce «moyen de visibilité» pour démontrer leur opposition à la Loi sur les régimes de retraite adoptée la semaine dernière. Ils avancent entre autres que cette législation réduit leur rémunération globale.

Est-ce que les travaux de nettoyage sont commencés?

Le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) a promis de nettoyer les camions enduits de gouache noire. La Ville estime qu'environ 75% des camions ont été peints et promet de refiler la facture de leur nettoyage au syndicat. Par courriel, le SIM nous a fait savoir que le lavage se faisait «graduellement» depuis le 28 novembre dernier, sans toutefois préciser l'étendue du travail accompli jusqu'à présent. Le porte-parole de l'Association des pompiers de Montréal a confirmé à La Presse que les voitures ne seront pas repeintes après le passage des nettoyeurs.

Le camion de pompiers noir est-il dangereux?

C'est ce que semble déduire le Service de sécurité incendie de Montréal. La direction avance que cette couleur pose un problème de visibilité puisque les camions sont plus difficiles à apercevoir le soir, et ce, même si les bandes réfléchissantes n'ont pas été peintes. Dans une entrevue récemment accordée à LCN, le président du syndicat, Ronald Martin, avait une tout autre opinion. Il a indiqué que les nouvelles couleurs ne posent pas de problème de sécurité. Selon lui, «d'autres éléments» sur le camion assurent une bonne visibilité et identification du camion.

Montréal est-elle la seule ville à avoir des camions d'une autre couleur?

Même si la vaste majorité des services de pompiers utilisent des camions de couleur rouge, quelques endroits ne semblent pas avoir de problème à peinturer leurs véhicules différemment. La Presse a recensé quelques-unes des voitures les plus éclatantes.

Aux couleurs américaines

Les pompiers de la caserne 10 de la ville de New York ont peint un immense drapeau américain sur leur véhicule. Le service de pompiers est reconnu comme l'un des plus prestigieux du monde.

Épouser une cause

Pour souligner leur appui à la lutte contre le cancer du sein, les pompiers de la ville de Fairbanks, en Alaska, ont peinturé le devant de leur camion en rose.

Vert Palm Beach

Les pompiers de Palm Beach Gardens, en Floride, sont un des rares corps de sécurité incendie à opter pour une autre couleur, le vert éclatant (ou vert fluo).

Washington en jaune

Les pompiers du comté de Chelan, dans l'État de Washington, ont choisi d'utiliser le jaune sur leur véhicule.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer