Retour en politique active pour l'ex-maire intérimaire Blanchard

L'homme qui a dirigé la métropole de juin... (Photo David Boily, archives La Presse)

Agrandir

L'homme qui a dirigé la métropole de juin à novembre 2013 avait perdu lors du dernier scrutin le siège de conseiller dans Hochelaga qu'il occupait depuis 2005.

Photo David Boily, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'ex-maire par intérim de Montréal, Laurent Blanchard, effectue un retour en politique active. Celui-ci vient d'être choisi président du parti Coalition Montréal, a appris La Presse.

L'homme qui a dirigé la métropole de juin à novembre 2013 avait perdu lors du dernier scrutin le siège de conseiller dans Hochelaga qu'il occupait depuis 2005. Il s'était présenté à l'époque sous la bannière de la Coalition Montréal qu'avait fondée le défunt homme d'affaires Marcel Côté.

Laurent Blanchard avait auparavant été élu sous la bannière de Vision Montréal, mais avait siégé comme indépendant lorsqu'il avait été choisi maire intérimaire. C'est lui qui avait été appelé à remplacer Michael Applebaum après son arrestation en juin 2013.

Un an après le dernier vote, c'est ainsi à Laurent Blanchard que reviendra la tâche de rebâtir la formation qui avait fait élire peu de candidats en novembre 2013. Le parti se trouve dans une délicate position à l'hôtel de ville: deux élus de la Coalition siègent au sein du comité exécutif, soit Russell Copeman et Réal Ménard, tandis que les autres appartiennent à l'opposition. 

À la suite du décès de Marcel Côté, le maire du Sud-Ouest, Benoit Dorais, avait été choisi comme chef de la Coalition Montréal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer