Un centre animalier aménagé au parc Angrignon

L'aménagement d'un centre animalier municipal avait été décidé... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'aménagement d'un centre animalier municipal avait été décidé par l'ex-maire Gérald Tremblay à la suite d'un reportage de l'émission Enquête, en avril 2011.

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Montréal aménagera son centre animalier au parc Angrignon. L'établissement qui permettra à la Ville de reprendre en main la gestion animalière devrait ouvrir en septembre 2016.

L'aménagement d'un centre animalier municipal avait été décidé par l'ex-maire Gérald Tremblay à la suite d'un reportage de l'émission Enquête, en avril 2011. Le reportage avait révélé des faits troublants sur le sort réservé aux animaux au refuge du Berger blanc.

À l'origine, le centre animalier devait coûter 5 millions et ouvrir en 2014, mais le dossier s'est avéré beaucoup plus complexe. Il en coûtera plutôt 23 millions et ouvrira en septembre 2016. Malgré l'augmentation de la facture du projet, les fonctionnaires estiment que son ouverture permettra des économies à la Ville puisque les contrats de services animaliers seraient fortement en hausse.

Le centre animalier devrait compter 90 employés. Pour assurer le bon fonctionnement de l'endroit, la Ville espère également attirer de 200 à 300 bénévoles. C'est l'une des raisons ayant incité Montréal à établir ce centre au parc Angrignon, où il y a un vaste stationnement et une sortie de métro.

Le projet de centre animalier s'inscrit dans un vaste programme de réaménagement du parc Angrignon. D'ici 2022, 21 millions seront investis dans la réfection de cet espace vert, qui retrouvera sa ferme urbaine disparue depuis de nombreuses années.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer