L'ex-député libéral Russell Copeman se joint à Marcel Côté

Le député libéral Russell Copeman, qui a représenté... (Photo Jacques Boissinot, La Presse Canadienne)

Agrandir

Le député libéral Russell Copeman, qui a représenté Notre-Dame-de-Grâce entre 1994 et 2008, fait le saut en politique municipale.

Photo Jacques Boissinot, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Le député libéral provincial Russell Copeman, qui a représenté Notre-Dame-de-Grâce entre 1994 et 2008, fait le saut en politique municipale. Il briguera la mairie de cet arrondissement le 3 novembre prochain au sein de la coalition de Marcel Côté, promettant une campagne de «valeurs et d'idées» axée sur l'intégrité, la transparence et l'imputabilité.

D'entrée de jeu, M. Copeman a dû se défendre lors de la conférence de presse lundi matin de ses prises de position en 2004, alors qu'il a été un ardent promoteur des défusions. «Je ne nie pas ce que j'ai dit, mais il faut maintenant travailler tous ensemble. Je préfère regarder en avant. Une guerre de structures, ce n'est pas de ça qu'on a besoin.»

Marcel Côté a renchéri en jugeant que «le débat n'est pas mûr». Il se donne le mandat de faire fonctionner les structures actuelles, sans toucher au nombre d'élus ou d'arrondissements. «Dans quatre ans, on verra si la question est soulevée. Pour l'instant, il faut mieux gérer la ville centre.»

Le doyen de la politique municipale montréalaise, Marvin Rotrand, a annoncé par la même occasion qu'il sollicitera un neuvième mandat au sein de la coalition de Marcel Côté. Martin Bergeron, qui a fondé l'an dernier le groupe Réflexion Montréal, a été le troisième candidat présenté lundi matin.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer