Consultations sur l'échangeur Turcot: «un vrai show de boucane!»

L'échangeur Turcot.... (Photo: François Roy, La Presse)

Agrandir

L'échangeur Turcot.

Photo: François Roy, La Presse

(Montréal) «Un vrai show de boucane!» Le maire de l'arrondissement du Sud-Ouest de la Ville de Montréal, Benoit Dorais ne mâche pas ses mots pour décrire les consultations publiques organisées par le ministère des Transports du Québec sur le projet de réaménagement de l'échangeur Turcot. Des consultations qui ne sont, selon lui, que de la poudre aux yeux.

À quelques jours de la tenue d'une consultation du MTQ sur les aménagements des abords de l'échangeur dans le secteur du chemin de la Côte-Saint-Paul, Benoit Dorais met les citoyens en garde. «Il ne faut pas se laisser berner! prévient-il. Si les gens vont à la consultation, qu'ils donnent leur façon de penser au ministère. Questionnez-le.»

L'assemblée, qui se tiendra mardi prochain, fait suite à une première consultation tenue en décembre dernier pour le secteur de la rue Cazelais. Le MTQ répond ainsi à une recommandation du Bureau d'audiences publiques en environnement (BAPE) de consulter les riverains du projet sur les mesures d'atténuation des nuisances.

Selon M. Dorais, le MTQ tente de détourner la population des vrais enjeux du projet de réfection de l'échangeur Turcot en sollicitant son avis sur des aspects secondaires. Il souligne que lors de la première consultation, le MTQ a limité les commentaires des citoyens au type de végétation cachant le mur de soutènement haut de trois étages qui sera installé derrière chez eux ou encore à l'implantation possible de jardins communautaires... sur des terrains de la Ville de Montréal. «Ce n'était pas très éthique, voire honnête, de sonder les citoyens sur un jardin communautaire que l'arrondissement devrait aménager et entretenir à ses frais, affirme-t-il. Le MTQ, on le sait, n'a pas l'intention de payer ces équipements, ni de payer l'entretien à long terme des talus qu'il nous impose, ni de tout ce greenwashing qu'il fait miroiter aux citoyens.»

Benoit Dorais croit que le MTQ devrait plutôt consulter les résidants sur la proximité du mur avec les maisons, sur l'aménagement de murs anti-bruit et sur la longueur des tunnels au-dessus desquels passeront les voies de circulation de l'échangeur.

Celui qui s'est toujours opposé au projet déposé par le MTQ dénonce également le manque de collaboration du ministère avec la Ville de Montréal. Samedi, ni la Ville centre, ni l'arrondissement du Sud-Ouest n'avaient été informés des propositions que le MTQ présentera mardi prochain aux citoyens. «Mais, ce qu'on a comme indication, c'est que ça va être tout aussi loufoque, avance M. Dorais. Pendant ce temps-là, le projet avance pour vrai. Et le ministère ne veut rien changer. Les consultations servent à quoi?»

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Turcot: un mur dans Côte-Saint-Paul

    Montréal

    Turcot: un mur dans Côte-Saint-Paul

    Le tronçon de l'autoroute 15 qui traversera le nouvel échangeur Turcot sera construit sur des remblais bordés par un mur en béton qui s'étendront sur... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer