Esplanade du quartier des spectacles: pas d'arbres sur la partie nord

Des arbres qui seront coupés aux coins Maisonneuve... (Photo Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

Des arbres qui seront coupés aux coins Maisonneuve et Jeanne-Mance, dans le quartier des spectacles.

Photo Martin Chamberland, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un an après les avoir plantés, la Ville de Montréal va déraciner trois arbres de la grande esplanade du Quartier des spectacles à la demande d'organisateurs de festivals.

La place des Festivals, pièce maîtresse du nouvel aménagement urbain, est cette grande place publique bordée de luminaires située entre les rues Jeanne-Mance et Balmoral. Les arbres en question ont été plantés sur la partie nord du terrain, près de la piste cyclable du boulevard De Maisonneuve.

La porte-parole de la Ville, Isabelle Poulin, affirme que les trois féviers inermes entravaient le déploiement des scènes pour de grands spectacles. Afin d'éviter de les blesser, dit-elle, on a décidé de les déplacer.

«Au départ, on imaginait les grandes scènes un peu plus vers le sud de la place, a-t-elle expliqué. À force de voir de grands événements sur la place des Festivals, on se rend compte que les organisateurs ont tendance à les placer vers le nord, où se trouvent les arbres.»

Elle assure que les arbres ne seront pas coupés, mais transplantés à l'est du centre-ville, près de l'avenue Papineau. Quant aux arbres qui se trouvent sur la partie gazonnée de la place des Festivals, ils resteront sur place.

Le Festival de jazz et les FrancoFolies, qu'organise le Groupe Spectra, et le festival Juste pour rire sont les trois principaux rendez-vous à organiser des spectacles sur la place. Des sources indiquent que le grand patron de Spectra, Alain Simard, a déjà ouvertement critiqué la plantation des arbres sur la partie nord.

La Presse a tenté d'obtenir la version des faits de Spectra, mais notre appel est resté sans réponse.

La décision de la Ville de céder aux pressions des organisateurs de festivals en irrite plus d'un. D'autant plus que le plan d'origine du Quartier des spectacles, toujours affiché sur le site web de la Ville, prévoyait qu'une quinzaine d'arbres soient plantés sur la partie nord du terrain.

On n'a plutôt planté que trois arbres, et certains craignent que leur déracinement ne compromette le déploiement de verdure ailleurs dans le Quartier des spectacles.

«Cet espace public a besoin d'un encadrement végétal et le centre-ville a besoin d'un îlot de fraîcheur, a pesté une source, qui a demandé à ne pas être identifiée. L'espace public, actuellement, se termine sur rien, seulement un autre terrain qui ressemble à un stationnement.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer