Voleurs actifs sur les réseaux sociaux arrêtés

Les suspects se servaient des réseaux sociaux entre... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Les suspects se servaient des réseaux sociaux entre autres pour vendre le matériel volé.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les patrouilleurs

Actualité

Les patrouilleurs

Suivez Marie-Michèle Sioui et Patrick Sanfaçon en patrouille. »

La police de Montréal a arrêté un adolescent et une jeune femme en possession d'armes à feu et de matériel électronique volé dans une école, qu'ils revendraient notamment via les médias sociaux.

Le garçon de 17 ans et une femme de 21 ans ont été arrêtés mardi soir à Laval au terme d'une courte enquête et d'une filature policière du Module d'action par projet du poste de quartier 30, dans le quartier Saint-Michel. Une résidence et une boutique de tatouage ont été visées par des perquisitions. Le 18 janvier, ils se seraient introduits par effraction au Collège Reine-Marie, Boulevard Saint-Michel, pour y voler du matériel.

«Nous avons trouvé lors des perquisitions du matériel informatique, des tablettes électroniques, des armes à feu et de la drogue», explique l'agent Danny Richer, porte-parole du SPVM.

Il indique que les suspects étaient très actifs sur les réseaux sociaux.

«Ils s'en servaient pour vendre le matériel volé, mais ils approchaient aussi des utilisateurs pour réussir à les questionner sur le type de matériel qui se trouve dans leur école, où il se trouve, notamment», poursuit l'agent Richer, qui recommande la vigilance à ceux qui fréquentent les réseaux sociaux et qui pourraient ainsi être approchés.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer