Un réveille-matin mal programmé mène les policiers à une plantation

Le responsable d'une plantation de marijuana de Laval risque d'avoir de sérieux... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Photo archives La Presse

Partager

Dossiers >

Les patrouilleurs

Actualité

Les patrouilleurs

Suivez David Santerre et Patrick Sanfaçon en patrouille. »

Le responsable d'une plantation de marijuana de Laval risque d'avoir de sérieux ennuis avec ses patrons, dont le secret a été découvert par la police quand un réveille-matin visiblement mal programmé s'est mis à sonner en pleine nuit!

Vers 1h, l'occupant d'un duplex de la rue Pontmain, dans Laval-des-Rapides, à Laval, a appelé la police pour se plaindre de la musique trop forte dans le logement au-dessus du sien.

Les policiers s'y sont rendus et ont frappé à la porte. Comme ils n'obtenaient pas de réponse, ils ont fait venir un serrurier pour ouvrir la porte.

À leur grande surprise, ils sont tombés sur une vaste plantation de marijuana, dans un appartement sans meuble et inoccupé.

«Il y avait au moins 400 plants, de toutes les grandeurs, certains matures, avec de l'équipement hydroponique. La musique venait d'un réveille-matin probablement mal programmé qui s'est mis en marche en pleine nuit», a raconté l'agent Franco Di Genova, porte-parole de la police de Laval.

Le propriétaire de l'immeuble a été rencontré et les enquêteurs tenteront, en examinant le bail de l'appartement, d'en retrouver le locataire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer