Une femme souffrant de graves problèmes de santé est disparue

Johanne Larocque a quitté le centre supervisé dans... (Photo fournie par la police)

Agrandir

Johanne Larocque a quitté le centre supervisé dans lequel elle demeure dans l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie vers 20h30 et n'est jamais revenue.

Photo fournie par la police

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) demande l'aide de la population afin de retrouver une femme de 59 ans souffrant de graves problèmes de santé, disparue depuis le 7 juin dernier.

Johanne Larocque a quitté le centre supervisé dans lequel elle demeure dans l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie vers 20h30 et n'est jamais revenue. 

Les autorités ont des raisons de croire que la dame s'est perdue. Mme Larocque est une « personne vulnérable » qui doit prendre des médicaments, sans quoi, elle peut devenir « imprévisible », indique le SPVM. 

Johanne Larocque mesure 1,65 m et pèse 85 kg. Elle a les cheveux blancs et les yeux bleus. Elle portait un chandail de type débardeur avec un t-shirt et des jeans. 

Toute information peut être transmise de façon anonyme et confidentielle en communiquant avec le Info-Crime au 514 393-1133 ou sur le site Internet au www.infocrimemontreal.ca. Il est aussi possible de composer le 9-1-1.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer