Fusillade à Beloeil: un mort et un blessé

Les enquêteurs des crimes majeurs de la SQ... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Les enquêteurs des crimes majeurs de la SQ ont pris l'enquête en charge.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Un homme dans la vingtaine a été tué et un autre blessé gravement par des coups de feu derrière une brasserie de Beloeil jeudi soir.

Vers 22h30, un appel a été fait au 9-1-1 et les policiers arrivés derrière la brasserie La Poudrière ont découvert les deux victimes, dans un véhicule.

Tous deux avaient été atteints de projectiles d'arme à feu. «Ils ont été conduits rapidement à l'hôpital», raconte la sergente Ingrid Asselin, porte-parole de la Sûreté du Québec.

L'un des blessés, Adam Sekkaf, un résidant de Dollard-des-Ormeaux âgé de 26 ans, est décédé de ses blessures peu après. Il n'avait pas d'antécédents criminels.

L'autre victime, un homme de 25 ans, est toujours en observation. «Il a été blessé gravement, mais son état serait stable», affirme Mme Asselin. Selon nos informations, le résident de Laval était en attente de procès pour des fraudes commises dans la région de Bromont l'an dernier. 

Les enquêteurs des crimes majeurs de la SQ ont pris l'enquête en charge. Ils ont commencé à rencontrer les clients et employés de la brasserie, qui était ouverte au moment du crime, dans l'espoir d'obtenir des informations.

Plusieurs incidents récents

Quelques meurtres, tentatives de meurtre ou incidents avec arme à feu sont survenus dans la région du grand Montréal ces dernières semaines Une source policière affirme que certains de ces crimes pourraient avoir comme mobile «un resserrement des contrôles dans les territoires et les opérations du crime organisé».

Notre source croit que cela pourrait être le mobile du meurtre et de la tentative de meurtre survenus vendredi dernier dans le quartier Centre-sud de Montréal. Un individu lié aux motards, Alexandre Lefebvre, a été blessé durant l'événement, et la police croit que l'attaque serait liée aux Hells Angels, avec le trafic de stupéfiants comme trame de fonds.

Quant à la fusillade de Beloeil, il est trop tôt pour formuler une hypothèse selon les enquêteurs.

- Avec la collaboration de Daniel Renaud




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer