Saint-Gabriel-de-Brandon: sauvetage de chiens dans une possible usine à chiots

La Sûreté du Québec (SQ) affirme avoir saisi 70 chiens mercredi dans une... (Photo Archives La Presse)

Agrandir

Photo Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Saint-Gabriel-de-Brandon

La Sûreté du Québec (SQ) affirme avoir saisi 70 chiens mercredi dans une résidence de Saint-Gabriel-de-Brandon, dans Lanaudière, qui semblait avoir été transformée en usine à chiots.

Quatre chiens morts ont aussi été retrouvés dans le sous-sol de l'immeuble et une femme de 44 ans a été arrêtée.

Selon Éloïse Cossette, porte-parole de la SQ, cette découverte a été réalisée à la suite d'une enquête pour fraude. Cette dernière avait été ouverte après que l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec (OMVQ) se fut plaint que de faux carnets de vaccination étaient remis à de nouveaux propriétaires de chien.

La sergente Cossette précise que c'est lorsque les enquêteurs ont voulu procéder à l'arrestation de la présumée fraudeuse que les dizaines de chiens ont été aperçus partout dans la maison. Certains étaient dans des cages alors que d'autres ont même été retrouvés dans le bain.

Après plusieurs heures de travail mercredi, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) a confié les animaux à la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA).

La Sûreté du Québec poursuit son enquête afin de déterminer si des accusations de cruauté envers les animaux seront portées.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer