Chine: un Canadien se tue en wingsuit

Des pratiquants de vol en combinaison ailée effectuent... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Des pratiquants de vol en combinaison ailée effectuent un saut le long de falaises, en Chine.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
PÉKIN

Un spécialiste canadien de vol en combinaison ailée (wingsuit), sport extrême consistant à sauter d'une falaise ou d'un avion muni d'une combinaison en forme d'ailes, s'est tué lors d'un vol d'entraînement en Chine, a annoncé un média officiel.

Le corps de Graham Dickinson, athlète professionnel de 28 ans, a été découvert sur une falaise du Parc national forestier du mont Tianmen, à Zhangjiajie (centre), a indiqué vendredi soir l'agence de presse Chine nouvelle, qui cite les secours. La zone est réputée pour ses impressionnants piliers de grès et attire de nombreux adeptes de wingsuit.

La personne qui hébergeait M. Dickinson avait remarqué son absence jeudi matin et avait averti la police. Une équipe de secours de 40 personnes est alors partie à sa recherche et l'a retrouvé mort, vêtu de sa combinaison, a précisé Chine nouvelle.

Selon le site internet de la World Wingsuit League, la ligue internationale, l'athlète expérimenté avait 2250 sauts en «base jump» (depuis une falaise) à son actif.

En 2013, un autre spécialiste de wingsuit, le Hongrois Victor Kovats, avait également trouvé la mort dans le Parc national forestier du mont Tianmen.

Au total, 37 personnes ont péri dans le monde en 2016 en pratiquant ce sport extrême, selon le site internet du magazine spécialisé Blinc.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer