Accident d'autocar dans l'État de New York: une Québécoise de 14 ans est morte

Publicité
Jasmin Lavoie, Marie-Michèle Sioui
La Presse

Un conducteur expérimenté, un trajet effectué des centaines de fois: rien ne semblait expliquer comment un autocar bondé de vacanciers québécois avait pu se renverser au beau milieu de l'autoroute 87, hier matin, dans l'État de New York. Rien, surtout, n'aidait à comprendre la mort de Chelssy Mercier, cette adolescente de 14 ans tuée dans l'accident.

L'information entrait toujours au compte-gouttes, hier soir, tandis que les messages d'amour se multipliaient sur la page Facebook de la jeune fille originaire de Lévis. Pour une raison encore inexpliquée, l'autocar dans lequel Chelssy, sa mère et 54 autres personnes circulaient s'est renversé, vers 8h. Les vacanciers, pour la plupart québécois, voyageaient avec l'agence trifluvienne J'ai mon voyage et prévoyaient passer quelques jours à New York.

Audrey Lessard dormait quand l'autocar a dévié de sa trajectoire. «Je me suis réveillée. J'ai entendu tout le monde crier. Il y avait de la poussière partout et l'autobus était à l'envers. Alors je suis sortie par la sortie d'urgence. Tout le monde était paniqué. Je ne comprenais pas trop ce qui se passait», a-t-elle expliqué à sa sortie de l'hôpital d'Elizabethtown, où elle a été soignée pour des côtes fracturées.

Audrey ne le savait pas, mais à ce moment-là, Chelssy Mercier était coincée sous l'autocar, duquel elle avait été éjectée. «Les secouristes ont utilisé des crics pour soulever l'autocar. Un policier a utilisé un défibrillateur, mais la victime a succombé à ses blessures», a indiqué la police de l'État de New York dans un communiqué.

Quelques heures après l'accident, les proches de l'adolescente, une athlète faisant du cheerleading à l'école secondaire Marcelle-Mallet, exprimaient leur tristesse sur Facebook. «Tu étais vraiment importante pour nous, ça ne sera jamais pareil sans toi. Tu ne peux pas savoir à quel point tu vas nous manquer, ma belle. On t'aimera toujours et on pense à toi fort, fort, fort», ont écrit sept amies qui ont fait une mosaïque de leurs moments passés avec Chelssy.

Tous les passagers ont été transportés dans des... (Photo John DiGiacomo, Associated Press) - image 2.0

Agrandir

Tous les passagers ont été transportés dans des centres hospitaliers du secteur.

Photo John DiGiacomo, Associated Press

En tout, 51 personnes ont été légèrement blessées, tandis que trois autres ont subi des blessures plus sérieuses, sans que leur vie soit en danger. Tous les passagers ont été transportés dans des centres hospitaliers du secteur. En début de soirée, certains touristes reprenaient déjà la route vers Québec, d'où l'autocar était parti en matinée. Il avait ensuite fait des arrêts à Trois-Rivières et Longueuil.

Un conducteur expérimenté

Les voyageurs étaient entre bonnes mains, assure l'agence J'ai mon voyage. Le conducteur, un homme de 61 ans qui, a découvert La Presse, s'appellerait Réjean Perron, avait 30 ans d'expérience sur le trajet Québec-New York. «Cette année, on va faire 200 voyages dans le coin de New York et on n'a jamais eu d'accidents avant. C'est vraiment un accident bête», s'est désolé André Poulin, le propriétaire de l'agence de voyages qui a connu hier le premier accident impliquant ses clients.

L'autocar, qui appartient à l'entreprise de Québec Autobus Fleur de Lys, restera dans l'État de New York pour être inspecté. Une autopsie sera pratiquée sur le corps de Chelssy Mercier. Une enquête a été ouverte afin de comprendre les circonstances qui ont mené à l'accident.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer